Danival

LA NÉO POPOTE

Peut-on faire bio sans faire chiant ? Peut-on faire “à emporter” sans faire de la merde ? Chez Danival, la réponse est oui. La petite entreprise installée au fin fond du Lot-et-Garonne produit de la qualité depuis très longtemps, respecte les agriculteurs avec lesquels elle s’engage à longs termes, fait de la cuisine raisonnable et bonne, et… pense à tout pour simplifier la vie des consommateurs : plats tout prêts, emballages faciles à trimbaler, conserves, bocaux pour garder du bio dans le placard “en cas de besoin”, recherche de nouveaux packagings… bref c’est de la bio pratique. Mais face à l’arrivée massive de nouvelles marques bio, Danival ne parvenait plus à faire entendre sa différence : se raccrocher à la bio ne suffisait plus, il fallait inventer autre chose. Avec la néo-popote, Danival se pose en nouvelle référence d’une alimentation résolument plus intelligente parce que bio ET pratique, une solution pour ceux et celles qui veulent consommer mieux, sans troquer leur temps libre à passer des heures en cuisine. Nous avons accompagné l’équipe dans la révélation de ce nouveau concept et dans sa stratégie pour l’installer durablement. En interne, faire de la néo-popote est devenue le nouveau métier fédérateur de l’entreprise.

Le mémento de la néopopote, un texte qui reprend les piliers de cette nouvelle tendance proposée par Danival, et les bénéfices directs pour les consommateurs. Ces bénéfices ont été utilisés en teasing sous forme de questions sur les réseaux sociaux, avant le lancement.

Nous avons également poussé à fond la stratégie de distribution de la marque sur les réseaux les plus modernes et pratiques possibles : abonnements, box, applications, sites web… toujours dans l’optique d’amener la bio aux consommateurs par tous les moyens.

www.danival.fr
www.neopopote.com

 

 

Remerciements :

Grégory Poeydomenge, Amandine Daures et Amandine Rachenne pour leur bonne humeur et leur patience, mais aussi Muriel, Jérôme, et tous ceux qui ont participé à la phase d’émergence. Laurence pour la sincérité, l’émotion partagée (rires + larmes) et pour arriver à faire tourner la production avec autant de passion. Anaïs Durand (stratégie), Johan Debit (naming), Emilie Gravier (rédaction).